Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), anciennement CIDD, est un crédit d’impôt accordé par le gouvernement pour les travaux de rénovation énergétique. Pour profiter encore du CITE 2015, réalisez vos travaux avant l’hiver ! L’énergie tout compris vous en dit plus sur ce dispositif.

Calculez vos économies d’énergie

credit_dimpot_travaux

Rappel : le CITE, qu’est-ce que c’est ?

Ce crédit d’impôt a pour objectif de soutenir la transition énergétique en permettant aux personnes qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique d’être remboursées à hauteur de 30 % du montant des travaux. Cet avantage fiscal est plafonné à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple (plus 400 euros par personne à charge) sur une période de 5 ans.

Qui peut bénéficier du CITE ?

Contrairement au CIDD qui était soumis à des plafonds de ressources, le CITE est accordé à tous les foyers, qu’ils soient imposables ou non. Pour pouvoir bénéficier du CITE, les demandeurs doivent travailler et habiter en France. Ils doivent également avoir effectué les travaux au sein de leur habitation principale.

Bon à savoir

Le CITE s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires ou aux occupants à titre gratuit.

Les travaux de rénovation éligibles

Pour encourager un maximum de personnes à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement rend le CITE accessible à de nombreux travaux, tels que :

  • l’installation d’équipements de chauffage et de programmation de chauffage ;
  • l’installation d’équipements produisant de l’énergie à partir d’énergies renouvelables ;
  • les travaux d’isolation.

À noter que lorsque le CIDD a été remplacé par le CITE, la notion de bouquets de travaux a été supprimée. Par ailleurs, pour les équipements de chauffage et de production d’énergie propre, seul le matériel ouvre droit à un crédit d’impôt. En revanche, lors de travaux d’isolation, ce sont le matériel et la pose qui sont éligibles au CITE.

Le crédit d’impôt en pratique

Le CITE est un crédit d’impôt soumis à certaines règles et cumulable avec d’autres aides.

CITE : les démarches à effectuer

Pour pouvoir bénéficier du CITE 2015, les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés avant le 31 décembre 2015. Après les travaux, veillez à conserver précieusement les justificatifs d’achat, mais aussi ceux des dépenses liées à la pose du matériel lors de travaux d’isolation. Enfin, précisez les dépenses engagées sur votre prochaine déclaration de revenus pour profiter du crédit d’impôt.

Les aides cumulables avec le CITE

En fonction de certaines conditions, comme la nature des travaux, le CITE est cumulable avec d’autres aides telles que la prime énergie, l’éco-prêt à taux zéro ainsi que certaines aides de l’Anah. Par ailleurs, une TVA à taux réduit s’applique pour les travaux de rénovation énergétique (achat du matériel et pose).

Le saviez-vous ?

Depuis le 1er janvier 2015, seuls les travaux effectués par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) donnent droit au CITE.

Calculez vos économies d’énergie

 

Découvrez si vos travaux sont assujettis à des aides et financements :

Sur le même thème