Grâce aux aides et aux subventions de l’ANAH, les ménages effectuent de plus en plus de travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement. Pour illustrer l’intérêt de la démarche de l’ANAH, le magazine « Arguments fioul » a pris l’exemple d’un logement ayant bénéficié de ces aides et qui a pu considérablement réduire ses dépenses énergétiques.

40% d'économies d'énergie grâce à l'Anah

C’est dans le département du Loiret qu’a été construite cette maison datant de 1953. Si les 40cm d’épaisseur des murs permettent à l’habitation de bénéficier d’une isolation naturelle importante, la chaudière installée il y a plus de 25 ans avait un rendement limité. Ainsi, la facture énergétique représentait 10% des revenus des propriétaires. D’où la nécessité de changer de chaudière.

Réduction de 40% de la facture de chauffage

L’ancienne chaudière devenue obsolète fut remplacée par une chaudière à condensation fonctionnant au fioul. Le constat est sans appel puisque la facture de chauffage a été réduite de 40%. Pour rappel, l’ANAH subventionne les travaux réduisant d’au moins 25% la facture énergétique dans le cadre du programme « Habiter Mieux ».

Alors que la chaudière installée avant 1988 avait un rendement de 70%, celui de la nouvelle chaudière à condensation est de 107%. De plus, l’étiquette énergétique de la maison est passée de F à E.

Avec un retour sur investissement évalué à environ 6 ans, l’ANAH a permis à la fois une réduction de la facture d’énergie tout en améliorant le confort au sein du logement. L’augmentation du budget de l’ANAH pour l’année 2014 permettra à davantage de logements de bénéficier du programme « Habiter Mieux ».

 

Découvrez si vos travaux sont assujettis à des aides et financements :

Sur le même thème